Pendant le confinement, chacun cherche à s'occuper avec des projets parfois mis en stand bye faute de temps. C'est le cas du projet cabane pour nos petits enfants, qui grandissent et pour lesquels il faut trouver de nouvelles attractions dans le jardin.

Au début du confinement, Bernard avait déjà une partie de la matière première: nos anciens volets en bois entreposés depuis 2 ans après la pose de volets électriques . Sur cette base, il a élaboré des plans de cabanes, avec diverses formes, du tipi à la cabane de plage ... Nous en avons conclu que cette cabane serait rectangulaire, sans fenêtres sans doute, mais avec un toit transparent pour la lumière !

Cabane4

Cependant il manquait les poteaux en bois, des pieux en fer pour isoler le sol de la terre et les vis, et comme tous les magasins de bricolage étaient fermés pour les particuliers c'était compliqué... il fallait se creuser un peu pour trouver à coté de chez nous un marchand de bois qui pouvait répondre au besoin...

Cabane6

Malgré un pauvre km qui nous séparait de ce marchand de bois, qu'allait on marquer sur l'attestation de sortie ? Les poteaux de bois dépassaient la longueur de la voiture ...Rien ne convenait ... heureusement au final, comme nous n'avions jamais croisé un gendarme alentour, il y avait peu de risques...Cabane10

Pour le toit ondulé transparent il a fallu attendre que les magasins de bricolages ouvrent, et le 6 mai , après 30mn de queue, Bernard a récupéré le matériel manquant ...Cabanes12

Depuis la cabane est aménagée - on a peint depuis l'interieur en blanc, refait une petit couche de lazure à l'extérieur, et le toit diffuse la lumière directement sous les arbres . C'est magique ! On peut même y dormir dedans - si on est petit elle fait 3 m2 - coussins, tables et accessoires sont à poste.

Cabanes13Et voilà, la cabane est fermée, un peu rapiécée à la façon patchwork , avec un vide d'air en haut en cas de tempète :) Il ne manque que les petits enfants, Stella et Maëlys y ont déjà gouté et se régalent !